Les Ducs de Hazzard II: Daisy Dukes It Out

Les ducs de Hazzard II: Daisy Dukes It Out est un jeu vidéo de course développé par Sinister Games et publié par SouthPeak Games pour la PlayStation en 2000. Il est basé sur la série télévisée, The Dukes of Hazzard , qui a été diffusée de 1979 à 1985; et est une suite du jeu vidéo de course de 1999, Les Ducs de Hazzard: Racing for Home , également développé par Sinister Games. [1]

Gameplay

Comme le premier jeu, son histoire est racontée à travers une série de cinématiques animées : déguisée en géologue nommée Melanie Shaw, l’amie d’enfance de Daisy Duke Missy Law arrive à Hazzard County avec des plans pour voler Hazzard Bank et encadrer Daisy pour le crime. [2] [3] Gameplay est semblable à son prédécesseur et consiste principalement en le joueur accomplissant des tâches et en battant des défis de temps, en rassemblant des icônes, en livrant des passagers aux destinations spécifiques, et en faisant des courses pour des caractères, évitant Rosco P. Coltrane et adjoint Enos Strate . [2] [3] [4] Le joueur joue comme Bo Duke ,Luke Duke et Jesse Duke . [2] Contrairement à son prédécesseur, le jeu permet également au joueur de jouer en tant que Daisy, et introduit un environnement de monde ouvert . [2] Un mode de joyride libre-roaming enlève tous les ennemis et permet au joueur d’explorer tout le comté de Hazzard, [2] [3] comprenant des emplacements de la série télévisée telle que le nid de sanglier . [2]

Le jeu comporte 18 niveaux, dont la plupart sont joués en conduisant le général Lee ; six niveaux sont joués comme Daisy, [2] qui conduit une Jeep. [3] La musique rock country joue à chaque niveau. [2] Le jeu comporte un total de huit bandes sonores, qui peuvent être changées par le joueur. [3] Des objets tels que des clés peuvent être collectés pour réparer le véhicule du joueur lorsqu’il subit trop de dégâts, alors que le gaz nitro peut être utilisé pour donner au joueur une augmentation temporaire de la vitesse. Une option multijoueur est également disponible, dans laquelle les joueurs peuvent s’affronter dans une variété de modes de jeu. [2] [3] [4]D’autres véhicules, y compris le camion de Jesse, peuvent être sélectionnés en mode multijoueur. [3]

Développement

Les ducs de Hazzard II: Daisy Dukes It Out a été développé par Sinister Games, en utilisant une version mise à jour du moteur de jeu de son prédécesseur . [5] Beaucoup d’acteurs de la série télévisée ont donné leur voix à leurs personnages respectifs dans le jeu: John Schneider (Bo Duke), Tom Wopat (Luke Duke), Catherine Bach (Daisy Duke), James Best (Rosco), Sonny Shroyer ( Enos), Ben Jones ( Cooter Davenport ), et Waylon Jennings (The Balladeer). [1] [3] [5]

Réception

Frank Provo de GameSpota déclaré que “malgré quelques retouches de gameplay et un changement d’intrigue, le jeu est une copie carbone de la première.” Provo a fait l’éloge de l’environnement du monde ouvert du jeu, et a également écrit: «Les personnages sont bien rendus et bien animés, mais ils ressemblent mieux à des marionnettes sans vie que les êtres humains réels.Plusieurs fois, vous pouvez vous demander si Jesse Duke est réellement un démon. ” Provo a noté que “aussi étrange que cela puisse paraître, l’homonyme du jeu, Daisy, participe seulement à six des missions du jeu.” Provo a également écrit que le ralentissement et le gauchissement de texture n’étaient pas autant un problème dans le jeu que dans son prédécesseur, mais ont critiqué son intelligence artificielle “pathétiquement pauvre” et ont écrit: “Malheureusement, les améliorations routières sont le jeu” s seule amélioration majeure du gameplay. Les 18 missions du jeu sont tout aussi insensées, chargées d’insectes et directes que celles du premier jeu de Dukes. “Provo a conclu que seuls les fans de la série télévisée seraient intéressés par le jeu, qu’il a écrit” est juste loin trop bogué, facile et sans intérêt pour retenir votre attention pendant plus de quelques heures, sans parler d’une période de location standard.[2]Le jeu a reçu des critiques “mixtes” selon l’ agrégateur de revue de jeu vidéo Metacritic . [6]

Chris Carle d’ IGN”Comme Southpeak ne se sentait pas à l’aise de simplement reconditionner son ancien jeu dans une nouvelle boîte, la compagnie a fait un effort conciliatoire pour essayer de faire des dukes de Hazzard II. : Daisy Dukes It Out un peu différent, mais croyez-moi, ils ne l’ont pas fait. […] En fait, vous pourriez probablement acheter deux copies de Racing For Home et prétendre que l’un était un nouveau jeu. Vous connaissiez à peine le différence.” Carle a noté que si le jeu contenait «un peu plus de variété» par rapport à son prédécesseur, «vous passez toujours la majorité de votre temps sur les mêmes routes ennuyeuses. […] Southpeak a également fait les niveaux environ deux fois plus longs L’inconvénient, cependant, est que sur presque toutes les pistes, il y a un point où tout s’arrêtera et la seconde moitié de la piste se chargera. C’est absolument inexcusable. Il tue sérieusement, il réduit sérieusement le plaisir, et il est boiteux. “Carle a également critiqué le temps de réponse lent des contrôles du jeu:” Dans un jeu de course, mauvais contrôle fait un mauvais match. C’est définitivement l’histoire ici. “[3]

Carle a fait l’éloge de la variété de la sélection du véhicule comme une “amélioration significative” par rapport au jeu précédent, mais a écrit qu’ils “ont tous le même contrôle lent”. Carle a écrit que les véhicules étaient “probablement la partie la plus belle du jeu,” notant, “La chute du premier jeu de Dukes était les textures plutôt faibles et non variées .Cette tendance continue ici, sauf que chaque niveau est deux fois plus long, et Ce n’est pas que les graphismes soient affreux, ils sont passables, mais ils sont fades et sans imagination Après quelques missions sur les routes de Hazzard, vous mourrez d’envie de voir autre chose que des champs qui roulent, sans fin clôtures, les arbres et le maïs.Ce jeu a beaucoup de maïs.Les cinématiques ne sont pas beaucoup mieux.modèles de personnages comme dans le premier jeu. Les plus beaux personnages sont Roscoe P. Coltrane et Enos, et même ils ressemblent à des mutants d’ Argile . “Carle a qualifié les effets sonores du jeu de” plutôt faibles “, et a déclaré que les sons du moteur étaient” particulièrement ringards “. En plus de manquer d’innovation, cela devient tout simplement ennuyeux lorsque vous passez au travers des 18 missions. Bottom line: c’est comme regarder une mauvaise répétition “. [3]

Jon Thompson de AllGame a critiqué le gameplay “assez ennuyeux et répétitif” du jeu, et a écrit qu’il était “essentiellement le même que son prédécesseur faible”. Thompson a critiqué les «personnages de CG à la recherche inquiétante» et s’est plaint que «la plupart du jeu consiste à faire des courses» pour les personnages. Thompson a écrit que «pour un jeu fait à la fin de la vie du système, il a l’air moche, granuleux, la célèbre distorsion PlayStation est en plein effet, et les deux seules couleurs qui semblent être dans le palais du développeur sont brun et vert C’est une autre raison pour laquelle on se perd si facilement, tout se ressemble, et si on est gros dans la musique banjo … on n’aime pas le son ici un peu.Je vais détester la musique de poursuite générique qui retentit ici, comme le sera la plupart des autres. “Thompson a déclaré:” Les modes deux joueurs sont bien pour quelques pièces, mais ne parviennent pas à maintenir leur excitation au-delà “et a conclu que pas assez d’un crochet ici, sauf si vous êtes un grand fan du spectacle. ” [4]

Références

  1. ^ Aller jusqu’à:b Ahmed, Shahed (27 septembre 2000). “Dukes II en novembre” . GameSpot . Récupéré le 23 avril 2016 .
  2. ^ Aller à:k Provo, Frank (31 janvier 2001). “Les ducs de Hazzard II: Daisy Dukes It Out Review” . GameSpot . Récupéré le 23 avril 2016 .
  3. ^ Aller à:k Carle, Chris (21 décembre 2000). “[Les] Ducs de Hazzard II: Daisy Dukes It Out” . IGN . Récupéré le 23 avril 2016 .
  4. ^ Aller à:d Thompson, Jon. “Les Ducs de Hazzard II: Daisy Dukes It Out – Revue” . AllGame . Archivé de l’original le 16 novembre 2014.
  5. ^ Aller jusqu’à:b Stahl, Ben (19 septembre 2000). “Les Ducs d’Hazzard 2 Aperçu” . GameSpot . Récupéré le 23 avril 2016 .
  6. ^ Aller à:un b “Les Ducs de Hazzard II: Daisy Dukes It pour PlayStation Reviews” . Metacritic . Récupéré le 28 avril 2016 .
  7. Jump up^ EGM staff (février 2001). “Les Ducs de Hazzard 2: Daisy Dukes It Out”. Jeu électronique mensuel .
  8. Aller^ Rybicki, Joe (février 2001). “Les Ducs de Hazzard II: Daisy Dukes It Out (PS)” . Le magazine officiel américain PlayStation . Archivé de l’original le 18 avril 2001 . Récupéré le 28 avril 2016 .