Destruction Derby (série)

La série Destruction Derby est une collection de jeux vidéo de course . Ils ont été développés par un certain nombre de sociétés, y compris Reflections Interactive , Studios Looking Glass et Studio 33 .

Le premier jeu de la série était Destruction Derby , sorti en 1995.

Jeux

Destruction Derby 

Article principal: Destruction Derby

Destruction Derby est un jeu vidéo de 1995 développé par Reflections Interactive , qui allait plus tard développer la série Driver . Il a été publié pour PlayStation , Sega Saturn et MS-DOS ( PC ). Basé sur le sport réel de la démolition derby , le jeu consiste à démolir d’autres voitures pour des points , ou à conduire une course de stock-car simple autour d’une des cinq pistes. Bien que simpliste dans ses objectifs, le jeu est devenu populaire et a été l’un des premiers jeux à réaliser des ventes de platine sur la console PlayStation. [citation nécessaire ]Le jeu a été changé de nom juste deux mois avant sa sortie en octobre 1995; il était à l’origine appeléDemolish ’em Derby [1]

Une version de Nintendo 64 a été libérée en 1999 intitulée Destruction Derby 64 . Il est graphiquement et techniquement supérieur à son homologue PlayStation, avec plus de voitures, des graphismes plus brillants et plus détaillés, et des graphiques élargis de dégâts de collision, y compris les bonnets et les bottes des voitures s’envolant dans les collisions. Les voitures que le joueur commence avec sont des saloons génériques assez simples peintes pour courir et casser. Au fur et à mesure que le jeu progresse dans les championnats, le joueur reçoit des véhicules bonus, comme une Hot rod noire avec des flammes et une Ford Mustang GT hybride appelée Blue Demon.

Destruction Derby 2 

Article principal: Destruction Derby 2

Destruction Derby 2 est sorti en 1996 pour la PlayStation et PC , développé par Reflections Interactive . Une version pour Sega Saturn a également été planifiée et développée, mais jamais publiée.

Dans Destruction Derby 2, le joueur doit courir sur sept circuits différents, dans une gamme de modes, similaire à son prédécesseur. Les changements clés introduits dans cette suite étaient une plus grande variété de pistes, et la capacité des voitures à se retourner et à sauter. Le commentateur Paul Page s’est comporté comme l’annonceur, criant de petites phrases pendant les moments d’impact, tels que; “Ouais!!” et “Allez-y doucement sur la peinture!”.

Destruction Derby 2 a été ajouté à la gamme PlayStation Platinum en 1997. A l’origine, le jeu était sorti en double-CD (même si le jeu n’était que sur un CD), mais la version Platinum sortait sur une couverture PlayStation ordinaire.

Destruction Derby Raw 

Article détaillé: Destruction Derby Raw

Destruction Derby Raw est un jeu pour la PlayStation et est le troisième volet de la série. Il a été développé par Studio 33 et a été publié en 2000.

Destruction Derby Arenas 

Article principal: Destruction Derby Arenas

Destruction Derby Arenas est un jeu vidéo pour PlayStation 2 . Il a été développé par Studio 33 et il a été publié en 2004.

Le jeu est remarquable pour être l’un des premiers jeux PS2 qui permettait de jouer en ligne. Alors qu’il s’agissait du premier titre de la série Destruction Derby sorti pour la PS2, le jeu a été accueilli avec une réception généralement faible par rapport à ses prédécesseurs, en raison de sa déviation du réalisme et de sa dépendance à un ton plus cartoon.

En raison de ventes médiocres, c’était le dernier jeu de la série Destruction Derby , mais le genre de crash de voiture a survécu avec les goûts de FlatOut , qui pourrait être le successeur spirituel de Destruction Derby .

Voir aussi

  • Demolition Racer

Références

  1. Jump up^ Edge Magazine, numéros 21, 22 et 23