Deathtrack

DeathTrack (à ne pas confondre avec la suite 2000 PC de Rollcage , Death Track Racing ) était un jeu d’ ordinateur de conduite futuriste à la première personneproduitpar Dynamixpour MS-DOS et publié par Activision en 1989. Il a été créé par Tom Collie, Mark Brenneman, Darek Lukaszuk et Bryce Morsello. [1] [2] [3] [4] [5]

Description

Il y a deux façons de gagner une course: être le premier, ou être le seul.

Basé dans une Amérique futuriste, le joueur court sur diverses pistes à travers le pays pour de l’argent, qui peut être dépensé en armures, armes et autres modifications pour protéger et utiliser contre la concurrence.

Le joueur choisit de l’une des trois voitures (soit “The Hellcat” pour haute vitesse, “The Crusher” pour une puissance de feu élevée ou “The Pitbull” pour une armure lourde) et commence à courir contre d’autres pilotes, notamment:

  • Sournois
  • MotorManiac
  • Dépanneuse
  • Mélisse
  • MegaDeath
  • Ange tueur
  • Lurker
  • Menace de prévention
  • Mort cramoisie

Le joueur commence avec 10 000 $ à dépenser en armes, et gagne plus d’argent en remportant des courses. Il y a trois variantes pour chaque objet acheté: petit / inefficace, moyen / bon et grand / meilleur.

Le jeu utilise des graphiques EGA / Tandy 16 couleurs (Hercules MDA 2 couleurs, CGA 2 couleurs haute résolution) pour afficher les photos des adversaires et des 10 villes américaines dans lesquelles le joueur a couru. La piste pour chaque ville est unique, tout comme la voiture polygonale 3D de chaque adversaire.

Armes

  • Mitrailleuses
  • Mines
  • Missiles
  • Faisceau de particules
  • Pointes de Ram
  • Terminators (roquettes explosives sur les roues tirées de l’avant de la voiture)
  • Pointes de roue
  • Caltrops
  • Lasers

Systèmes sans arme

  • Moteur
  • Freins
  • Transmission
  • Pneus
  • Ailes
  • Armure

Pistes

Il y a dix pistes dans dix villes. [6]

Réception

Computer Gaming World a appelé DeathTrack “un nouveau jeu d’action exceptionnel … la violence gratuite à son meilleur niveau thérapeutique”, louant les graphismes. [7]

Sequel

Une suite, Death Track: Resurrection , est sorti le 22 février 2008 en Russie , puis plus tard en Amérique du Nord et en Europe . [8] Une version Xbox 360 du jeu devrait être libérée plus tard en 2009. [9]

Références

  1. Aller^ Deathtrack pour DOS (1989) – MobyGames
  2. Aller^ MobyGames – Tom Collie
  3. Aller^ MobyGames – Mark Brenneman
  4. Aller^ MobyGames – Darek Lukaszuk
  5. Aller^ MobyGames – Bryce Morcello
  6. Sauter^ DeathTrack – PC – IGN
  7. Sautez^ Lombardi, Chris A. (février 1990). “Meurtre sur le Backstretch / Activision” DeathTrack ” ” . Monde des jeux informatiques . p. 44 . Récupéré le 15 novembre 2013 .
  8. Jump up^ “Revue: Death Track: Résurrection Hands-on” . IGN . 2008-06-06 . Récupéré le 2009-09-21 .
  9. Jump up^ “IGN: Death Track: Résurrection” . IGN . Récupéré le 2009-09-21 .