Cool Riders

Cool Riders est un jeu d’arcade de course de 1995 . C’est une suite spirituelledes OutRunners de Sega . Il a une prémisse similaire à OutRunners , mais plutôt que de conduire des voitures, le joueur monte des vélos. Il utilise également des graphismes numérisés similaires à Mortal Kombat . [1]

Cool Riders n’a été émulé que récemment dans l’ émulateur MAME . C’est parce que c’était le seul jeu d’arcade sur le matériel Sega System H1, qui utilisait un système de compression graphique unique. [2]

Gameplay

L’objectif de Cool Riders est de terminer chaque étape devant un rival contrôlé par ordinateur à la fin du checkpoint d’une étape et dans le temps imparti. Celui qui finit le premier arrive à sélectionner la prochaine étape. Pour chaque rival vaincu jusqu’à la quatrième étape, le joueur reçoit une promotion, indiquée dans le coin inférieur gauche de l’écran. Il y a trois routes à choisir (routes vers l’ouest et vers l’est avec une route intermédiaire qui amène le joueur à travers les États-Unis .)

Il y a cinq étapes, où la cinquième étape est une «étape supplémentaire» où l’objet est de dépasser les sept adversaires rivaux contrôlés par ordinateur dans les rues de New York jusqu’à la ligne d’arrivée. Indépendamment de ce qui se passe, la fin du personnage du joueur s’affichera sur un projecteur s’il reste du temps au joueur pour terminer la course, suivi d’une carte contenant l’itinéraire emprunté par le joueur pour atteindre l’étape supplémentaire et la ligne d’arrivée, suivi du mot “FINISH” apparaît au centre de l’écran.

Sonic the Hedgehog apparaît dans ce jeu. Lorsque le joueur termine le jeu, sa tête et celle de Tails sont des icônes pour les initiales du joueur dans le tableau des meilleurs scores.

Le jeu comporte des animations d’ échec lorsque vous manquez de temps pendant une course et que vous vous arrêtez complètement. L’annonceur dit le même “game over” message que dans OutRunners : “Je suis désolé, vous ne l’avez pas fait.” Lorsque cela se produit, l’animation décrite ci-dessous correspond au personnage choisi par le joueur, suivi de la carte apparaissant sur l’itinéraire que le joueur a pris avec le mot “RETIRE” apparaissant au centre de l’écran.

Réception

Un critique de Next Generation décida que «le réalisme est ridiculement absent, le sens de la vitesse est presque nul et le contrôle est tout simplement bâclé: vous avez pratiquement trois directions, droite, et un virage à gauche et à droite à 45 degrés. des jeux comme Cyber ​​Cycles mangeant les quartiers des joueurs, Cool Riders n’est tout simplement pas à la hauteur. ” Il lui a donné deux étoiles sur cinq. [3]

Références

  1. Sautez^ “Cool Riders” . Sega Retro Games . Récupéré le 19 février 2013 .
  2. Aller^ Haywood, David (19 février 2013). “Toujours trop cool pour Mamedev” . Récupéré le 19 février 2013 .
  3. Sautez^ “Cool Riders”. Nouvelle génération . Imagine Media (10): 128,130. Octobre 1995.