Biker Mice from Mars (jeu vidéo 2006)

Biker Mice from Mars est le deuxième jeu vidéo publié sous le même titre . Il est basé sur le renouveau de 2006 en Finlande, en Australie, au Royaume-Uni et aux États-Unis; développé par Creat Studio pour la PlayStation 2 , et la compagnie britannique Full Fat pour la Nintendo DS ; publié par The Game Factory ; et d’abord publié en Europe en 2006 et 2007.

Terrain

Sur Mars, une bataille se déroule entre la race des souris, connue sous le nom de Martiens de la Liberté Martienne, et l’Empire Catonéen envahissant. Les deux parties se battent pour les droits d’une machine importante: le régénérateur. Cette machine a la capacité de terraformer Mars, créant un coffre-fort pour toutes les souris. Les Catonéens veulent le réclamer pour pouvoir prendre le contrôle de la planète. Freedom Fighter Général Stoker est le seul à savoir comment construire le régénérateur. En conséquence, il n’est pas présent sur le champ de bataille, mais cherche plutôt sur Terre des molécules essentielles à la construction de l’appareil.

Les souris perdent mystérieusement contact avec Stoker, donc un autre général, Carbine, envoie les Biker Mice de Mars . Après leur arrivée, ils atterrissent à Chicago et rencontrent Charley Davidson, qui dirige et possède le garage Last Chance, qui devient la base d’opérations de la Biker Mice. Peu de temps après, ils se rendent compte que les Catoniens, dirigés par le Général Hairball et Cataclysm, sont venus sur Terre à la recherche de Stoker, afin qu’ils puissent assurer leur revendication du Régénérateur. Le milliardaire Ronaldo Rump (une parodie de Donald Trump et Ricky Ricardo avec une crosse surdimensionnée) cherche aussi Stoker, puisqu’il possède son propre régénérateur, et l’utilise pour ses stratagèmes maléfiques, mais il manque de puissance.

Tout au long du jeu, le joueur joue le rôle de Throttle, Modo ou Vinnie, et des manœuvres dans et hors des batailles de boss et d’autres niveaux.

Références

  • Biker Mice From Mars (PS2) chez IGN
  • Biker Mice From Mars (NDS) chez IGN